Plume de la Cour

En 1999, pour la première fois un Berger Blanc croisait ma route.
Questionnez les éleveurs de Bergers blancs passionnés par leur race, et ils vous diront tous la même chose : ils ont vécu le coup de foudre !


Mon premier Berger Blanc, Plume, est arrivé à la maison au printemps 99, suivi bientôt par Ramdam et Rénada.


A l'époque, la race n'était pas encore reconnue, et encore très confidentielle: peut-être 500 sujets sur toute la France, principalement des chiens à poil court.


Ma première portée date de 2001. Nous étions une poignée à oser élever des chiens " sans papiers ", exclus des expositions et des épreuves de travail.

Dès la première année, nous nous sommes lancés dans les sports canins avec nos Bergers Blancs : Obéissance, puis pistage Français.

Année après année, génération après génération, nous avons mené notre sélection de façon à améliorer la stabilité de caractère et les capacités sportives, tout en conservant une morphologie au plus près du standard.

 

La finale de Pistage Espoir 2010 : un seul chien Blanc !!

 

 

 

Tous nos reproducteurs sont ainsi sélectionnés soigneusement en fonction de leur caractère, leur sociabilité, et de leur capacité aux sports canins. Cela ne veut pas dire bien sûr que nous négligeons les caractéristiques morphologiques, mais nous pensons qu'il n'y a aucun sens à sélectionner de magnifiques chiens qui n'auraient pas la stabilité de caractère et les aptitudes sportives dignes d'un bon chien de Berger.

 

 

Ainsi, nous participons régulièrement à des expositions de beauté, mais nous donnons toute la priorité aux compétitions sportives, pendant lesquelles nos chiens montrent leurs aptitudes.
Les chiots que nous gardons sont ainsi éduqués dès leur plus jeune âge, et entraînés régulièrement. Bien sûr, tous n'auront pas les aptitudes requises pour 'atteindre une Finale sportive, mais nous avons pour objectif de les préparer au moins à un Brevet de Travail.

Notre élevage reste de taille familiale, même si nous sommes classés dans la catégorie des professionnels : notre capacité maximale est de 9 adultes sevrés.

T


Certains de nos retraités restent à la maison, telle notre Cadillac, qui après une belle carrière de reproductrice, et une magnifique carrière sportive (un titre de champion de travail, deux finales),coule des jours paisibles à nos côtés !

Pour d'autres, si l'occasion se présente, ils rejoignent une famille d'accueil pour être choyés et bénéficier d'une retraite dorée.

 

Lors de son Assemblée Générale du 1er mai 2018, le Club de Race a annoncé la disparition du label "Eleveur recommandé". Ce label, qui nous était cher, nous était attribué depuis 2009.
Nous ne pouvons que déplorer la décision du comité.

Cependant, nous continuerons à appliquer les mêmes principes d'élevage, visant à offrir aux futurs acquéreurs un maximum de garanties de bonne santé, de sélection rigoureuse dans le respect de nos reproducteurs.

Nous continuons donc à respecter ces conditions :

- Reproducteurs LOF et tous les chiots produits inscrits au LOF

- Reproducteurs titulaires au minimum d'un test de caractère ou d'un brevet de travail

- Reproducteurs titulaires des lectures officielles des radios des hanches (A, B ou C maximum), et des coudes (0 ou 1 maximum) ; les reproducteurs C ne devant être accouplés qu'avec un A, les reproducteurs 1 ne devant être accouplés qu'avec un 0.

- Reproducteurs identifiés génétiquement (ADN)

- Reproducteurs testés MDR1 et MD

- Pas plus de 3 portées en 24 mois à chaque reproductrice, avec un repos obligatoire d'une chaleur)

- Les reproductrices ont un minimum de 18 mois à la première saillie et sont mises à la retraite à 8 ans maximum.

 

Ainsi que le respect des règlements généraux de la cynophilie.

 

 

Quant aux chiots, ils naissent à la maison, et restent auprès de nous pendant les premières semaines : ils naissent au foyer, surveillés et manipulés tous les jours.La maison est donc le premier lieu qu'ils découvrent quand ils commencent la période de socialisation .

Puis ils sont installés dans des locaux plus adaptés, mais ils passent quotidiennement des moments de jeux, de socialisation et de calins avec nous à la maison.

 

 

 

Un chiot bien socialisé lors de ses 8 premières semaines, c'est un chiot bien armé pour affronter sa future vie d'adulte. Aussi nous faisons tout notre possible pour fournir à nos bébés un milieu riche en stimulations et découvertes :

Nous mettons un point d'honneur à les mettre en contact avec autant de personnes différentes que possible : hommes, femmes, enfants... (Nos enfants jouent d'ailleurs un grand rôle dans la socialisation !) Nous leur fournissons des jouets, et des jeux de découverte (tunnel, passerelle, planche à bascule, etc...)

Puis, dès qu'ils sont suffisamment développés, nous leur faisons découvrir le monde : promenades à pied, en voiture. Contact avec les différents animaux de la maison (les autres chiens, les chevaux, les chats, les chèvres), où ceux des alentours (les vaches, les ânes...).

Nous avons peu de portées par année, et très rarement plusieurs en même temps. Ce qui nous permet de consacrer beaucoup de temps aux petits, de les observer durant leurs premières semaines, afin de noter leurs comportements respectifs et leurs réactions face aux nouveautés. A 7 semaines environ, nous leur faisons passer de petits tests de caractère (tests de Campbell), ce qui permet d'affiner leur "portrait" de caractère et de trouver pour chacun le maître dont les attentes semblent le plus en adéquation avec leur tempérament.

Les chiots partent de la maison à 8 semaines minimum. Ils sont alors vaccinés, pucés, munis d'un passeport européen, d'un certificat de bonne santé et d'un kit chiot. Ils ont bien sûr un certificat de naissance édité par la SCC.

 

Nous sommes l'auteur du Hors série de Vos chiens Magazine consacré au Berger Blanc, et illustré avec de nombreuses photos de nos chiens et chiots.
On peut commander ce livre par correspondance ou par téléphone (04.75.31.96.39) 12€ + 4.10 € (de port)

Vos Chiens Magazine

735, route de Jarcieu

26210 LAPEYROUSE

 

 

 

Le départ des bébés ne constitue pas la fin de l'aventure : nous incitons les nouveaux maîtres à garder le contact, et bien souvent ils nous envoient des nouvelles et des photos de leur protégé !

Nous en retrouvons plusieurs sur les terrains de concours, et c'est toujours avec plaisir que nous suivons leur progression

Les petits "Mont de Sène" sur les terrains de concours

 

Nous ne prétendons pas offrir à nos clients des futurs champions de beauté... Juste un beau chien bien équilibré, stable, qui pourra être un merveilleux chien de famille, un complice de tous les jours, et pourquoi pas, un partenaire pour de grandes aventures sportives ?...

 

Après 15 ans d'élevage dans le Nord Saône et Loire, nous sommes installés PROVISOIREMENT dans le sud du département, près de Cluny, dans le petit village de Flagy.

L'année 2018 devrait voir le déménagement de nos installations dans un site plus spacieux. Le projet est d'ouvrir également un petit centre canin pour accueillir des personnes souhaitant éduquer leur chien, ou découvrir une discipline : pistage, obéissance, mordant.